Le sainfoin, un nutricament pour les petits ruminants ?

Le sainfoin, plante aux vertus multiples, présente des propriétés sanitaires intéressantes pour lutter contre les nématodes gastro-intestinaux parasites des petits ruminants.

sainfoin. © Inra
Mis à jour le 03/06/2013
Publié le 28/05/2013

Les nématodes gastro-intestinaux sont des petits vers ronds présents dans le tube digestif des petits ruminants. Ils sont responsables de pathologies parasitaires avec un impact économique et sanitaire important pour les élevages. Pour éliminer ces vers et limiter les pertes de production, les éleveurs utilisent des produits de synthèse, les anthelminthiques.

Un enjeu pour la santé humaine et les productions animales 

L'utilisation de ces vermifuges depuis plus de 50 ans a conduit, au niveau mondial, au développement de résistances aux anthelminthiques. L’ inefficacité des traitements qui en résulte affecte indirectement les populations humaines, aggrave les pertes de production et affecte le bien-être des animaux.  Les éleveurs doivent donc trouver de nouvelles alternatives pour traiter les troupeaux et limiter les résidus de produit.

Des aliments pour traiter ?

De nouvelles approches consistent à fournir aux troupeaux infestés des fourrages dotés de propriétés anthelminthiques. Le sainfoin, en raison des tanins condensés qu'il contient, est particulièrement adapté. Ses effets nutritionnels et sanitaires bénéfiques lui donnent le statut d'alicament ou nutricament.

Le sainfoin, quels effets sur les parasites ?

Les études menées, en particulier au sein de l'UMR IHAP INRA-ENVT, ont montré que la consommation de sainfoin par les chèvres ou les moutons n'entraîne pas une élimination totale des vers adultes mais agit sur les nématodes en limitant leur développement à différents stades. L'infestation est alors plus limitée, la contamination des pâturages plus faible et les troupeaux plus résistants.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Hervé Hoste - UMR INRA-ENVT Interactions Hôtes - Agents Pathogènes (INRA, Département Santé Animale -Toulouse)

En savoir plus

HOSTE, H, ARROYO LOPEZ C., MANOLARAKI F., OJEDA ROBERTOS N.,  SOTIRAKI,  S., TORRES-ACOSTA J.F.J. 2012.. Parasitisme helminthique des ruminants: le paradoxe du pâturage ? Le Point Vétérinaire Numéro spécial Parasitisme interne des ruminants 31-35.
HOSTE, H.,JACKSON, F., ATHANASIADOU, S., THAMSBORG, S. and HOSKIN, S.O. 2006 The  effects of tannin-rich plants on parasitic nematodes in ruminants. Trends  Parasitol., 32, 253-261

A propos de

Le sainfoin, une plante aux multiples atouts

Le sainfoin, Onobrychis viciifoliae, est une légumineuse qui pousse sur les sols calcaires pauvres et secs. Il fait partie de la famille des Fabacées (Papilionacées).

En dehors de ses effets sanitaires, le sainfoin et les légumineuses riches en tanin ont d'autres atouts dans le cadre d'une agriculture durable :

•    agronomique : résistance à la sécheresse
•    nutritionnel : avec une valeur comparable à celle de la luzerne
•    environnemental : plante mellifère, elle réduit le recours aux engrais et diminue l'émission de méthane, un gaz à effet de serre.