• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
BOVIN . Race bovine Gasconne aréolée. Midi Pyrenées. © CATTIAU Gilles

Santé animale

Les événements sanitaires récents (influenza aviaire, apparition du virus de Schmallenberg, fièvre catarrhale ovine…), le lien étroit entre santé animale et santé publique placent les questions de santé animale au cœur de l'actualité.

Prévenir et contrôler les maladies des animaux d'élevage, limiter zoonoses et  risques infectieux, éclairer la décision publique dans le domaine de la santé publique vétérinaire..., voilà quelques uns des défis que le département Santé Animale doit relever en collaboration étroite avec ses partenaires scientifiques ou professionnels.

Le département Santé Animale avec ses 17 unités et unités mixtes de recherche, ses 3 unités expérimentales, ses 690 agents et plus de 300 scientifiques constitue une communauté active au service de la santé animale et de la santé publique vétérinaire.

À la une
I-Lab logo. © I-Lab

Les travaux de recherche développés au sein de l’Unité INRA/Oniris  PAnTher*  ont permis de construire le projet MuStem Ther de création d’entreprise dédiée au développement thérapeutique. Lauréat de la 16ème édition du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes dans la catégorie « projets en émergence », il repose sur l’exploitation de cellules souches adultes pour les patients atteints d’affection musculaire.

Les unités du département