• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer
BOVIN . Race bovine Gasconne aréolée. Midi Pyrenées. © CATTIAU Gilles

Santé animale

Les événements sanitaires récents (influenza aviaire, apparition du virus de Schmallenberg, fièvre catarrhale ovine…), le lien étroit entre santé animale et santé publique placent les questions de santé animale au cœur de l'actualité.

Prévenir et contrôler les maladies des animaux d'élevage, limiter zoonoses et  risques infectieux, éclairer la décision publique dans le domaine de la santé publique vétérinaire..., voilà quelques uns des défis que le département Santé Animale doit relever en collaboration étroite avec ses partenaires scientifiques ou professionnels.

Le département Santé Animale avec ses 16 unités de recherche, ses 3 unités expérimentales, ses 670 agents dont plus de 300 scientifiques constitue une communauté active au service de la santé animale et de la santé publique vétérinaire.

À la une
Attribute Type Value
Lapine et sa portée de lapereaux à la lapinerie de Jouy-en-Josas. © NICOLAS Bertrand

Le 12 février 2015, l’Inra lance le nouvel institut Sciences Animales Paris Saclay (SAPS), avec ses partenaires AgroParisTech, l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort et l’Anses. Fort d’un collectif de recherche de près de 600 personnes, il s’impose comme un pôle majeur d’envergure internationale en biologie animale, au service de l’agriculture et de la santé.

Les unités du département